Dans le secteur très concurrentiel de l'informatique, il faut parfois savoir cultiver les alliances. Microsoft, qui a déjà noué l'an dernier un accord avec le japonais Toshiba leur permettant de...

Dans le secteur très concurrentiel de l'informatique, il faut parfois savoir cultiver les alliances. Microsoft, qui a déjà noué l'an dernier un accord avec le japonais Toshiba leur permettant de partager des brevets, réitère son principe de partenariat. Le groupe vient d'annoncer avoir conclu un accord similaire avec NEC.
 
L'objectif de cet accord de licences réciproques entre l'éditeur américain de logiciels et le constructeur informatique japonais sera essentiellement le développement et la vente de produits de réseaux aux entreprises. Le développement de serveurs haut de gamme de nouvelle génération devrait aussi résulter de cette collaboration.
 
Les deux groupes n'ont pas précisé ce qu'ils espéraient retirer de cet accord en termes de chiffre d'affaires ou de bénéfices.
 
(Atelier groupe BNP Paribas- 24/05/2006)