d'ordinateurs de Windows 98. Hier, les responsables de Microsoft ont proposé aux autorités américaines des concessions de dernière minute. Un moratoire de quelques jours a ainsi été conclu entre le...

d'ordinateurs de Windows 98. Hier, les responsables de Microsoft ont proposé aux autorités américaines des concessions de dernière minute. Un moratoire de quelques jours a ainsi été conclu entre les deux parties. Devant livrer dès aujourd'hui Windows 98, Microsoft s'est engagé à en retarder la livraison. Le département de la Justice, de son côté, suspend l'ouverture de sa procédure antitrust pendant la durée des négociations qui doivent durer au moins jusqu'à lundi prochain. Les discussions portent sur deux points essentiels : l'intégration automatique d'Explorer à Windows 98 et le contenu de la page de démarrage des ordinateurs. Accusant Microsoft de vouloir imposer son système de navigation sur Internet à tous les fabricants d'ordinateurs, le procureur général souhaite que les constructeurs de PC puissent choisir. Microsoft serait prêt à commercialiser une version de Windows 98 dans laquelle Explorer serait masqué. Par ailleurs, le département de la Justice souhaite que Microsoft ne soit plus en mesure d'imposer aux constructeurs que l'ordinateur démarre automatiquement sur une page d'accueil aux couleurs du groupe. Microsoft pourrait, sur ce point, faire des propositions donnant une plus grande marge de manoeuvre aux fabricants. A lundi, pour la suite du feuilleton .... (Les Echos -La Tribune - Le Figaro - Libération - 15/05/1998)