Microsoft ne semble pas décider à lâcher le morceau de la musique en ligne. Après le lancement récent de son MSN Music, dont la firme de Redmond dit qu’il rivalisera sous peu avec l’iTunes Music...

Microsoft ne semble pas décider à lâcher le morceau de la musique en ligne. Après le lancement récent de son MSN Music, dont la firme de Redmond dit qu’il rivalisera sous peu avec l’iTunes Music Store d’Apple, voici que le géant du logiciel est prêt à tout pour imposer aux constructeurs de téléphones mobiles son logiciel multimédia.

Un attachement que l’on comprend, à l’aune des chiffres du marché : 650 millions d’appareils sont effectivement vendus chaque année ; leurs capacités de mémoire devraient aller crescendo ces prochaines années, favorisant ainsi le stockage de fichiers audio notamment.

Interrogé par l’agence Reuters sur ses intentions, Microsoft a précisé que son objectif est de permettre aux utilisateurs de téléphones portables de télécharger, via les services payants de musique en ligne, des morceaux correspondant au format de gestion des droits numériques de son lecteur audio / vidéo.

Pour imposer Windows Media sur les téléphones, Microsoft compte bien approcher les plus gros fabricants. Aujourd’hui, ses cibles s’appellent Nokia, Sony Ericsson et Siemens.

(Atelier groupe BNP Paribas – 13/09/2004)