Smart city

Les millennials à l'assaut des bibliothèques

  • 27 Jui
    2017

La génération connectée des millennials est plus studieuse que celle de leurs aînés.


Loin des idées reçues, la génération des millennials aux États-Unis réputée hyper connectée fréquente davantage les bibliothèques que les générations précédentes. Selon une étude du Pew Resarch Center, 53% des 18-35 ans se sont rendus en 2016 dans une bibliothèque publique ou dans un bibliobus. Quand les Baby Boomers étaient 43% contre 36% pour la Génération Silencieuse. Les millennials sont encore ceux qui ont le plus consulté les sites de bibliothèque en ligne (41%) contre 26% des Baby Boomers. Plus étonnant, alors qu'ils sont souvent reliés à leur téléphone, seuls 8% des millennials ont utilisé une application de bibliothèque, quasiment à égalité avec les Baby Boomers (9%).

L'étude montre par ailleurs des disparités démographiques : les jeunes femmes sont plus enclines à fréquenter ces lieux de savoir que leurs comparses masculins (56% contre 39%). Les étudiants plus que les diplômés (56% contre 40%).

Qu'en penser ? Que l'hyper-connexion et la paresse d'une génération qui a surfé sur la vague Internet sont à nuancer. Que les jeunes ne se contentent pas de contenus interactifs. Autrement dit, que la figure du millennial est souvent davantage un mythe qui gagnerait à être déconstruit.