En fin d'année, Moneo sera disponible dans trois agglomérations du Finistère : Brest, Quimper et Morlaix, soit près de 300 000 habitants au total. Cette nouvelle étape s'inscrit dans le développem...

En fin d'année, Moneo sera disponible dans trois agglomérations du Finistère : Brest, Quimper et Morlaix, soit près de 300 000 habitants au total. Cette nouvelle étape s'inscrit dans le développement de Moneo en France. Lancé à Tours en octobre 1999, le PME Moneo a conquis six mois après son lancement près de 46 000 porteurs. 256 000 transactions ont été réalisées pour un volume d'affaires de 6 millions de F. Selon des règles propres à chaque établissement bancaire, le coût de gestion facturé par les banques sera compris entre 0,9 % et 3 % des recettes. Selon la SEME (société européenne de monnaie électronique) qui gère Monéo, la quasi-totalité des villes françaises devraient être équipées et 5 à 10 millions de PME distribués d'ici à 2002. La SEME souhaite également offrir aux porteurs la possibilité de recharger leur carte grâce à un téléphone portable d'ici à la fin de l'année et grâce à Internet d'ici 2001. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 23/05/2000)