Cette nouvelle technologie d’amplificateur met, pour la première fois, la voix numérique à la portée des applications grand public. Dénommée « am in a mic », elle permet d’intégrer des ...

Cette nouvelle technologie d’amplificateur met, pour la première fois, la voix numérique à la portée des applications grand public. Dénommée « am in a mic », elle permet d’intégrer des amplificateurs à sortie numérique dans des microphones à condensateur électret (ECM) à 4 fils. L’élimination des composants et des connexions externes réduit le coût global des systèmes et la taille des composants, tout en améliorant la qualité audio. Les microphones incorporés à des téléphones mobiles, à des PDA ou à d’autres appareils portables figurent parmi les applications possibles. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 26/03/2003)