Nintendo termine l'exercice achevé fin mars par un bénéfice consolidé avant impôts et éléments extraordinaires de 157,6 milliards de yens (7 milliards de F environ), en hausse de 44 %. Son chiffre d...

Nintendo termine l'exercice achevé fin mars par un bénéfice consolidé avant impôts et éléments extraordinaires de 157,6 milliards de yens (7 milliards de F environ), en hausse de 44 %. Son chiffre d'affaires s'est élevé à 535 milliards de yens (près de 24 milliards de F), soit une croissance de 28 %. Sa rentabilité est pratiquement revenue au niveau de celle du début de la décennie lorsqu'il ne subissait pas encore la concurrence de Sony sur les jeux vidéo. Toutefois son retour en forme est davantage marqué au Japon qu'à l'étranger où il est encore distancé par Sony. (Le Figaro - les Echos - 15/05/1998)