Proposant aux internautes d’héberger gratuitement leurs pages interactives, GeoCities a vendu lundi à la Bourse de New York 15 % de son capital. Disposant désormais d’une capitalisation boursière d...

Proposant aux internautes d’héberger gratuitement leurs pages interactives, GeoCities a vendu lundi à la Bourse de New York 15 % de son capital. Disposant désormais d’une capitalisation boursière de 521,2 millions de dollars, GeoCities utilisé par plus de 2 millions de personnes n’a jamais gagné d’argent depuis sa création en 1994. L’an dernier, le groupe a enregistré 9 millions de dollars de pertes pour un chiffre d’affaires de 4,6 millions. (Les Echos 12/08/1998)