L’on estime à 171 millions le nombre de personnes dans le monde qui souffrent de diabète. D’ici 2030, cette population pourrait avoir plus que doublé. Pour faciliter leur quotidien et la...

L’on estime à 171 millions le nombre de personnes dans le monde qui souffrent de diabète. D’ici 2030, cette population pourrait avoir plus que doublé. Pour faciliter leur quotidien et la surveillance de leur maladie, une équipe de médecins basés à Oxford a mis au point une solution simple impliquant l’utilisation d’un téléphone mobile.

Quotidiennement, les personnes diabétiques doivent tester le niveau de sucre dans leur sang et influer dessus en s’injectant de l’insuline. Ceci doit être fait quatre fois par jour, et les résultats des tests doivent être notés très précisément, pour vérifier qu’il n’y ait pas de trop grande différence entre les différents tests.

Les médecins d’Oxford ont donc mis au point un logiciel pour téléphone portable qui permet d’enregistrer les différents niveaux relevés par le patient, et de les envoyer directement à l’hôpital et à l’équipe médicale qui soigne celui-ci. Le logiciel lit les résultats qui s’affichent sur le dispositif électronique mesurant les taux de sucre dans le sang.

Après cela, il est capable d’afficher sur l’écran du téléphone des courbes fondées sur les dernières évolutions de ce niveau. Le patient peut alors adapter, en fonction des hausses ou des baisses de son taux de sucre dans le sang, les doses d’insuline à s’injecter.

(Atelier groupe BNP Paribas - 26/10/2004)