Cyber-COMM est la première société à utiliser des lecteurs de cartes à puce sécurisés, utilisés par des utilisateurs de services bancaires ainsi que des organisations para-bancaires, voire non banca...

Cyber-COMM est la première société à utiliser des lecteurs de cartes à puce sécurisés, utilisés par des utilisateurs de services bancaires ainsi que des organisations para-bancaires, voire non bancaires ayant besoin de sécuriser leurs échanges électroniques. Elle regroupe les principaux groupes bancaires et financiers français (Banques Populaires, BNP Paribas, Caisses d’Epargne, CCF, Crédit Agricole, Crédit Lyonnais, Crédit Mutuel, La Poste, Société Générale), les systèmes de cartes nationaux et internationaux (GIE Cartes Bancaires, Carte Bleue, Europay France et Visa), Euronext ainsi que des industriels fabricants et prestataires de services informatiques (Cap Gemini, France Télécom, Gemplus, Alcatel, Bull et Oberthur Card Systems). Le conseil d’administration du 29 janvier 2001 a demandé à Michel Renault, par ailleurs président du conseil de direction du groupement des cartes bancaires, de prendre la présidence de Cyber-COMM. Il remplace à ce poste Hervé Gouezel qui est nommé président d’Honneur. Les actionnaires de Cyber-COMM se sont fixés comme objectif de mettre en œuvre, dans les meilleurs délais, les solutions existantes en matière de sécurisation des paiements à distance grâce à la carte à puce et de préciser l’organisation et le management de la société à cet effet. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 5/02/2001)