Et voici qu’Oracle remet ça... L’éditeur de logiciels américains a une fois de plus relancé son processus d’offre sur le spécialiste des progiciels Peoplesoft. Cela fait donc un an et plusieurs...

Et voici qu’Oracle remet ça... L’éditeur de logiciels américains a une fois de plus relancé son processus d’offre sur le spécialiste des progiciels Peoplesoft. Cela fait donc un an et plusieurs mois que cette affaire dure, depuis la première OPA d’Oracle le 6 juin 2003. A l’époque, l’éditeur offrait de son concurrent 5,1 milliards de dollars et espérait ainsi devenir le numéro deux du secteur des logiciels d’entreprise, derrière SAP (voir l’article du 06.06.2003). Aujourd’hui, alors que son offre initiale expire, Oracle rallonge la sauce : l’éditeur valorise son concurrent à 7,7 milliards de dollars, et y croit. Sauf que le conseil d’administration de Peoplesoft ne l’entend pas de cette oreille, pas plus que la justice américaine et les autorités de la concurrence. L’important, c’est d’y croire… (Atelier groupe BNP Paribas – 27/08/2004)