La jeune entreprise quimpéroise Nova Robotique a mis un an pour concevoir une nouvelle catégorie de simulateurs virtuels alliant images de synthèse et effets mécaniques. Coiffé d'un casque pourvu ...

La jeune entreprise quimpéroise Nova Robotique a mis un an pour concevoir une nouvelle catégorie de simulateurs virtuels alliant images de synthèse et effets mécaniques. Coiffé d'un casque pourvu de deux gyroscopes lui donnant en temps réel la position de sa tête, l'utilisateur a ainsi l'impression de se déplacer naturellement dans l'image. Ayant créé sa société en mars 1997, Bernard Marti explique "la première version était très sportive et didactique, plutôt dédiée aux écoles de surf ou aux centres de remise en forme. Nous avons décidé de glisser davantage vers le grand public". Pour faire connaître son produit, il loue ses simulateurs à des entreprises pour des salons professionnels. Des entreprises régionales assurent entièrement la fabrication des produits. Bernard Marti s'occupe de l'assemblage et des images de synthèse. On trouve sur le catalogue de Nova Robotique des simulateurs de surf, de char à voile, de deltaplane, de skis de fond ... tous réalisées avec des professionnels. (L'Usine Nouvelle - 21/01/1999)