L'éditeur de logiciels d'entreprise Novell vient d'afficher 10 millions de bénéfice net, soit 3 cents par action, suite aux résultats de son premier trimestre, clôturé le 31 janvier dernier....

L’éditeur de logiciels d’entreprise Novell vient d’afficher 10 millions de bénéfice net, soit 3 cents par action, suite aux résultats de son premier trimestre, clôturé le 31 janvier dernier. Cette rentabilité retrouvée - au même trimestre de l’année précédente Novell publiait une perte de 12 millions de dollars : soit trois cents par actions – arrive au bon moment pour l’éditeur de solutions d’entreprises.

Si son chiffre d’affaires n’a pas très sensiblement évolué : 267 millions de dollars, contre 260 millions de dollars, Novell va devoir engranger régulièrement des bénéfices de manière à absorber le rachat du distributeur Linux SuSE, que l’éditeur a acquis avec l’aide d’IBM pour un montant total de 210 millions d’euros.

Dans le communiqué de la société, le PDG de Novell, Jack Messman explique avec confiance que Novell est désormais en position pour profiter « d’opportunités de croissance élevée, y compris sur le marché Linux, tout en achevant une acquisition significative et en poursuivant une réorganisation majeure de ses activités en Amérique du Nord. »

(Atelier groupe BNP Paribas - 24/02/2004)