Oracle, le numéro un mondial des bases de données d'entreprise, annonce de très bons résultats pour le troisième trimestre de son exercice fiscal. Le bénéfice net du trimestre clos le 28 février...

Oracle, le numéro un mondial des bases de données d'entreprise, annonce de très bons résultats pour le troisième trimestre de son exercice fiscal. Le bénéfice net du trimestre clos le 28 février 2006 s'élève à 765 millions de dollars contre 540 millions de dollars il y a un an : la progression es de 42 %.
 
Son chiffre d'affaires a atteint les 3,47 milliards de dollars contre 2,95 milliards de dollars. Malgré cette bonne santé, la valeur n'a pris que 4 % sur l'année écoulée. La méfiance des investisseurs s'explique par l'incertitude du marché sur les acquisitions d'Oracle - celles de Siebel et de PeopleSoft.
 
La croissance est toutefois rendue possible par la demande de nouvelles licences applicatives. Leurs ventes ont augmenté de 77 % pour atteindre 269 millions de dollars. Au total, les ventes de licences applicatives, bases de données et middleware ont progressé de 16 % et s'élèvent à 1,096 milliard de dollars.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 21/03/2006)