Bonne nouvelle pour Oracle, qui doit toutefois encore attendre la décision de la Commission européenne et le verdict des actionnaires : les autorités anti-trust américaines ont donné leur feu...

Bonne nouvelle pour Oracle, qui doit toutefois encore attendre la décision de la Commission européenne et le verdict des actionnaires : les autorités anti-trust américaines ont donné leur feu vert pour le rachat de son concurrent Siebel .

Si tout se déroule bien, l'opération devrait donc comme prévu être finalisée début 2006. Cette acquisition, qui fait suite au rachat mouvementé de PeopleSoft , permettra à Oracle de mieux se positionner face à son principal concurrent et leader du marché des progiciels de gestion, l'allemand SAP.

Par ailleurs, Oracle vient d'annoncer s'être porté acquéreur de deux autres sociétés : Thor Technologies, un spécialiste des identités sécurisées, et OctetString, un éditeur de moteurs d'annuaire virtuel. Ces deux opérations devraient permettre à Oracle de proposer " la suite logicielle de gestion d'identité la plus complète et la plus solide du marché" selon Thomas Kurian, le vice président de la branche Oracle Fusion Middleware.

(Atelier groupe BNP Paribas - 16/11/05)