Après l'abandon de la commercialisation aux Etats-Unis de la marque Packard Bell (voir la lettre du 4/11), Packard Bell Nec Europe va devenir Nec Computers International. Elle aura en charge l'ens...

Après l'abandon de la commercialisation aux Etats-Unis de la marque Packard Bell (voir la lettre du 4/11), Packard Bell Nec Europe va devenir Nec Computers International. Elle aura en charge l'ensemble des activités informatiques du groupe à l'étranger, à l'exception de la Chine. Packard Bell Europe n'est pas touchée par la restructuration de Packard Bell Nec aux Etats-Unis. Les filiales européennes et américaines de Packard Bell Nec étaient parfaitement distinctes depuis déjà un an. Packard Bell a vendu en Europe au troisième trimestre 211 475 ordinateurs PC, détenant ainsi 12 % du marché de l'ordinateur familial. Sur un an, grâce au déploiement d'une gamme complète allant de l'ordinateur de bureau au portable, les ventes de Packard Bell ont progressé de 34 %. Les meilleures ventes ont été réalisées en Belgique, au Royaume-Uni et en France. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)