Smart city

Un papier peint intelligent remplace le chauffage électrique dans la Smart Home

  • 19 Fev
    2018
  • 2 min

Fabriqué à partir de tissus recyclés, ce papier peint connecté rationalise la consommation d'énergie en fonction de l'occupation effective de la maison.

Aujourd'hui, les systèmes de chauffage individuels ou collectifs représentent encore de grands postes de dépenses chez les ménages comme chez les entreprises. En effet, dans la plupart des bâtiments à usage collectif, le chauffage représente à lui seul plus de la moitié des dépenses d'énergie. Aussi, de plus en plus, la tendance est à la personnalisation. C'est dans ce mouvement que s'inscrit la startup Aelectra et son dispositif de chauffage innovant : un papier peint, fabriqué à partir de matériaux recyclés, qui ambitionne de se substituer au chauffage électrique. Pour cela, il transforme l'électricité en chaleur grâce à des matériaux conducteurs présents dans la toile, qui – alimentés par une batterie et pouvant être couplés à des panneaux solaires – produisent des rayons infrarouges. Le système est ainsi capable d'atteindre une température maximale de 33 degrés Celsius en moins d'une minute. Et là où le dispositif est particulièrement innovant, et témoigne d'une bonne orientation de la technologie, c'est que c'est le papier peint chauffant qui s'adapte à l'homme et non l'inverse. En effet, il peut se coupler avec divers autres objets connectés de la Smart Home, comme par exemple un capteur de présence, afin de n'activer le chauffage que lorsqu'une personne est détectée dans la pièce. Dans ce cadre, la maison, de plus en plus considérée comme un hub d'objets interconnectés, peut désormais être perçue comme une nouvelle source de responsabilité écologique. Un petit pas pour l'Homme, un grand pas pour la Smart Home.

Rédigé par Théo Roux