Cinq des quinze principaux groupes bancaires américains ont prévenu la Securities and Exchange Commission que le passage à l'an 2000 leur coûtera plus cher que prévu. Ainsi, Citigroup prévoit déso...

Cinq des quinze principaux groupes bancaires américains ont prévenu la Securities and Exchange Commission que le passage à l'an 2000 leur coûtera plus cher que prévu. Ainsi, Citigroup prévoit désormais une dépense de 950 millions de dollars, soit 5,6 % de plus que lors de ses premières estimations, la Chase Manhattan 158 millions de dollars (+ 24 %), et la Wells Fargo 325 millions de dollars (+ 3,2 %). (Christine Weissrock - 23/08/1999)