Selon le Quotidien du peuple, les usagers d'Internet ne sont pas autorisés à copier ou à envoyer des "secrets d'Etat", sans toutefois que le gouvernement communiste de Pékin ne précise la définition...

Selon le Quotidien du peuple, les usagers d'Internet ne sont pas autorisés à copier ou à envoyer des "secrets d'Etat", sans toutefois que le gouvernement communiste de Pékin ne précise la définition du "secret d'Etat". Par ailleurs, à partir de lundi prochain, toutes les entreprises utilisant un ordinateur devront fournir aux autorisés les détails des programmes de cryptage utilisés et la liste des personnes se servant d'Internet. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 28/01/2000