Capable de réaliser dix mille milliards d'opérations par seconde, il servira à la simulation des essais nucléaires. Selon le Pentagone, il pourra "refaire en une seule journée cinquante ans de calc...

Capable de réaliser dix mille milliards d'opérations par seconde, il servira à la simulation des essais nucléaires. Selon le Pentagone, il pourra "refaire en une seule journée cinquante ans de calculs nucléaires militaires". (Libération - 24/02/1998)