Selon une enquête réalisée par Opinion Way pour Tartnet, 58 % des dirigeants de la net économie considèrent les fusions ou alliances stratégiques comme un facteur-clé du succès. Selon ces net-entrep...

Selon une enquête réalisée par Opinion Way pour Tartnet, 58 % des dirigeants de la net économie considèrent les fusions ou alliances stratégiques comme un facteur-clé du succès. Selon ces net-entrepreneurs, la croissance de leur entreprise passe plutôt par un rapprochement stratégique avec un partenaire de l’économie traditionnelle et non pas avec un acteur du même secteur d’activité. 89 % plébiscitent l’alliance du «click» avec le «mortar». 6 % seulement sont pour la création d’une filiale Internet dédiée («Spin off») et 5 % pour un rapprochement «click and click». 63 % des personnes interrogées pensent que le partenaire idéal, dans le cas d’une alliance, devra être européen: une localisation géographique devant permettre à ces entreprises d’asseoir leur leadership européen. Pour 85 % des dirigeants, une opération de rapprochement doit intervenir de préférence avant une introduction en bourse. A l’heure ou lever des fonds est devenu difficile, 67 % des dirigeants de la net économie estiment que la pertinence du business model est indispensable à une stratégie de croissance gagnante. Pour 60 % d’entre eux, la structure financière doit être impérativement cohérente avec les objectifs stratégiques. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 11/01/2001)