Le groupe électronique japonais Toshiba a réalisé, au premier semestre de son exercice 1999/2000 se terminant en mars 2000, un chiffre d'affaires de 1 552,2 milliards de yens, en recul de 3 % par ...

Le groupe électronique japonais Toshiba a réalisé, au premier semestre de son exercice 1999/2000 se terminant en mars 2000, un chiffre d'affaires de 1 552,2 milliards de yens, en recul de 3 % par rapport à la même période de l'an passé, et dégagé une perte nette de 46,1 milliards de yens, en raison de la chute des prix des semi-conducteurs, contre une perte de 6,4 milliards de yens un an plus tôt. La perte avant taxes et éléments exceptionnels s'élève à 49,2 milliards de yens. Pour l'ensemble de l'exercice, le groupe prévoit, au niveau de sa maison mère, un chiffre d'affaires de 3 520 milliards de yens et une perte nette de 30 milliards de yens. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)