(voir la revue de presse du 05/03). Si effectivement, les micros d'IBM seront bien proposés à la vente sur Internet, l'acheteur sera en revanche, lors du passage à l'acte, transféré sur le site d'un...

(voir la revue de presse du 05/03). Si effectivement, les micros d'IBM seront bien proposés à la vente sur Internet, l'acheteur sera en revanche, lors du passage à l'acte, transféré sur le site d'un partenaire. Aux Etats-Unis, deux de ces sites sont déjà en action. Ce type de structure se mettra en place en France à partir de juin. Parmi les postulants, on trouve Euralliance et Global Market Network. (Le Monde Informatique - 06/03/1998)