A l'occasion de la présentation des résultats de Philips France, le groupe néerlandais a annoncé son intention de doubler la production de terminaux GSM de son usine du Mans. Après 9 millions d'un...

A l'occasion de la présentation des résultats de Philips France, le groupe néerlandais a annoncé son intention de doubler la production de terminaux GSM de son usine du Mans. Après 9 millions d'unités produites dans le monde en 1999, dont 80 % par l'usine sarthoise, la société prévoit d'atteindre cette année 20 millions d'unités, dont 15 à 16 millions seront fabriquées au Mans. Philips France a réalisé en 1999 un chiffre d'affaires de 27,7 milliards de F, en baisse de 1 milliard de F par rapport à 1998. Selon son président, ce recul serait dû essentiellement à la cession des activités de la société dans les domaines des composants magnétiques et des circuits imprimés. Par ailleurs, sur 1,2 million de téléviseurs commercialisés par Philips France l'an dernier, 450 000 étaient des modèles au format 16/9 ou des équipements de "cinéma à domicile". Philips France a aussi consolidé en 1999 sa place de numéro un du marché français dans les domaines des magnétoscopes (580 000 unités) et des combinés (500 000 unités). (Christine Weissrock - Atelier Paribas 03/03/2000)