Smart city

Les plateformes de logement ciblent le marché des millennials

  • 16 Oct
    2017
  • 2 min

Facile, rapide, abordable : des start-up du logement rencontrées au TechCrunch Disrupt proposent un service adapté aux besoins des millennials.

La génération Y est celle des 3 W : What I want, When I want, Where I want. Les millennials veulent pouvoir obtenir ce qu’ils veulent quand et où ils le veulent et des entreprises s’adaptent désormais à cet état d’esprit. Inhabitr et Room8, toutes deux présentes au TechCrunch Disrupt 2017, en font partie. Les deux start-up souhaitent aider les membres de la génération Y et des suivantes à trouver un logement qui leur convient, en un clic. Partant du principe que les millennials ne ressentent pas le même besoin d’être propriétaire que leurs parents (et peuvent moins se le permettre), Inhabitr leur offre une multitudes de services au lieu de leur vendre un produit. Location de meubles, de linge de maison, service de nettoyage… tout est fait pour pouvoir emménager du jour au lendemain, en emportant seulement ses valises. Et si le logement reste trop onéreux pour le millennial, Room8 facilitera la rencontre avec un colocataire qui lui convient. Exactement comme une application de rencontre amoureuse. Grâce aux données récoltées via les réseaux sociaux, la jeune pousse met en contact des personnes susceptibles de s’entendre en fonction de leurs connaissances, budget, et intérêts communs. Sur le modèle d’Airbnb, le logement (y compris de longue durée) et tous ses à-côtés sont désormais plus que jamais une affaire de plateforme. Reste à savoir si les habitations seront aussi à la pointe de la modernité, à la fois connectées et durables.

Rédigé par Sophia Qadiri