Des cybercambrioleurs viennent de réaliser le premier hold-up en ligne contre un établissement bancaire. La banque britannique Egg, présente uniquement sur Internet, compte aujourd'hui 1,2 million...

Des cybercambrioleurs viennent de réaliser le premier hold-up en ligne contre un établissement bancaire. La banque britannique Egg, présente uniquement sur Internet, compte aujourd'hui 1,2 million de clients. Selon un porte-parole de la banque, "une somme minime" de "quelques milliers de livres" aurait été dérobée. Toutefois, ni la banque, ni la police anglaise n'ont communiqué le montant réel du hold-up, ni la façon de procéder des e-gangsters. Dans le cadre d'une enquête de six mois menée sous le nom de code "Opération Skoda" par un service spécialisé de Scotland Yéard, Le National Crime Squad, trois suspects d'une trentaine d'années ont été appréhendés mardi. Déjà peu confiants dans la sécurité des transactions sur Internet, cette affaire risque de rendre encore plus méfiants les consommateurs. (a lire tous les articles parus sur le sujet dans la presse du jour, notamment Les Echos, La Tribune, Libération, le Figaro ....). (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 24/08/2000)