Nous sommes le 2 novembre 1988. Un étudiant de la Cornell University nommé Robert Tappan Morris lance sur le réseau Internet encore embryonnaire le premier ver de l'histoire. En quelques heures...

Nous sommes le 2 novembre 1988. Un étudiant de la Cornell University nommé Robert Tappan Morris lance sur le réseau Internet encore embryonnaire le premier ver de l'histoire. En quelques heures, les 99 lignes du code malicieux se propagent sur quelques milliers d'ordinateurs : l'on estime qu'à l'époque le ver Morris avait touché environ 10 % des 60.000 ordinateurs connectés à Internet. L'étudiant avait mis en place ce ver dans le cadre d'un projet de recherche : il était censé se propager sans causer de dommages. Sauf que le code composé par Morris comportait un bug qui a permis au ver d'infecter chaque machine à plusieurs reprises. Au final, la petite histoire s'est mal terminée pour Robert Tappan Morris, qui a dû s'acquitter d'une amende de 10.000 dollars. Le pirate est aujourd'hui bien remis. En 1995, il fondait la société Viaweb, spécialisée dans les outils de stockage sur le net et rachetée en 1998 par Yahoo. Aujourd'hui, Morris est professeur assistant au Massachusetts Institute of Technology (MIT)... (Atelier groupe BNP Paribas - 04/11/2004)