BVA TFC Research, filiale commune de l’Institut BVA et d’eMarket Stratégies, vient de publier en exclusivité pour eMarket newsletter, les premiers chiffres de Zebank du 1er au 13 mars 2001. Après pr...

BVA TFC Research, filiale commune de l’Institut BVA et d’eMarket Stratégies, vient de publier en exclusivité pour eMarket newsletter, les premiers chiffres de Zebank du 1er au 13 mars 2001. Après près d’un an de retard, Zebank, l’un des derniers projets Internet du groupe Arnault, a été mis en ligne à la mi-février (voir la lettre du 14/02/2001). Entre le 1er et le 13 mars, le taux d’activité du site s’établit à 0,6 %. En comparaison, celui de banquedirecte.fr s’établit à 0,83 % sur la même période. Pour mémoire, le taux d’activité résulte de la pondération de trois critères distincts: taux de couverture en nombre de visites, en nombre de pages vues et en temps passé sur l’ensemble de la population des internautes français. La plupart des internautes ayant visité Zebank début mars sont déjà des fidèles d’autres sites bancaires. 10,39 % des visiteurs de Zebank ont ainsi aussi visité banquedirecte.fr, 11,69 % le site caisse-epargne.fr … Toutefois, 38,96 % des internautes ayant visité Zebank.com au cours de cette période n’ont visité aucun autre site bancaire. 76,11 % des visites ont eu lieu entre 9 h et 19 h. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 16/03/2001)