le 20 septembre. Microsoft et le DOJ ont demandé au juge Jackson que les audiences préliminaires qui devaient débuter la semaine dernière ne soient pas ouvertes au public afin de préserver le cara...

le 20 septembre. Microsoft et le DOJ ont demandé au juge Jackson que les audiences préliminaires qui devaient débuter la semaine dernière ne soient pas ouvertes au public afin de préserver le caractère confidentiel des informations relatives au code-source du système d’exploitation Windows. Si ces auditions doivent bien débuter cette semaine, l’ouverture du procès est en revanche repoussée vers le 20 septembre. (La Tribune 17/08/1998)