Nous l’avons rappelé récemment, Gmail est la prochaine offre de messagerie annoncée pour bientôt par Google : 1 giga octet de mémoire gratuite contre la possibilité pour le n°1 mondial de la...

Nous l’avons rappelé récemment, Gmail est la prochaine offre de messagerie annoncée pour bientôt par Google : 1 giga octet de mémoire gratuite contre la possibilité pour le n°1 mondial de la recherche sur Internet d’étendre son offre de publicité en ligne en insérant de la publicité ciblée à l’intérieur des messages envoyés. Pas encore sortie, cette offre couvre plusieurs atteintes possibles à la correspondance privée qui serait en infraction avec le droit communautaire, selon Privacy International, un groupe international de protection de la vie privée qui a porté plainte contre Google dans tous les pays de l’Union européenne, ainsi qu’en Australie et au Canada.Pourquoi ? Parce que l’analyse des mots clefs situés à l’intérieur des messages électroniques serait une atteinte à la correspondance privée, de même que la conservation par les services d’hébergement de Gmail de certains messages électroniques effacés par l’internaute… Une première plainte relative à cette offre a toutefois été rejetée en Grande-Bretagne au motif que, si l’internaute donnait son accord préalable, un service spécifique, même intrusif, peut-être conçu. Affaire à suivre…(Atelier groupe BNP Paribas - 20/04/2004)