En raison du calendrier du juge Thomas Jackson, la reprise du procès antitrust de Microsoft, prévue le 10 mai, est repoussée à une date ultérieure. Les audiences avaient été suspendues fin févri...

En raison du calendrier du juge Thomas Jackson, la reprise du procès antitrust de Microsoft, prévue le 10 mai, est repoussée à une date ultérieure. Les audiences avaient été suspendues fin février. (La Tribune - Les Echos - 10/05/1999)