Comme évoqué dans la revue de presse d’hier, après une demande conjointe de Microsoft et du gouvernement, le juge fédéral Thomas Jackson a décidé de reporter le début du procès au 15 octobre. La dem...

Comme évoqué dans la revue de presse d’hier, après une demande conjointe de Microsoft et du gouvernement, le juge fédéral Thomas Jackson a décidé de reporter le début du procès au 15 octobre. La demande de Microsoft de refermer le dossier a été rejetée par le tribunal. (Les Echos - Le Figaro - La Tribune - 15/09/1998)