Thomas Jackson, juge à la cour fédérale de Washington, vient de rejeter la demande de Microsoft de reporter son procès anti-trust et lui ordonne de remettre à la justice des documents concernant Int...

Thomas Jackson, juge à la cour fédérale de Washington, vient de rejeter la demande de Microsoft de reporter son procès anti-trust et lui ordonne de remettre à la justice des documents concernant Intel et Apple. Selon la justice, ces documents relatant des conversations séparées entre Microsoft et Intel ainsi qu’avec Apple illustrent une tendance de Microsoft à des comportements anticoncurrentiels et illégaux. Comme prévu, le procès aura donc bien lieu à partir’ du 23 septembre. (Le Figaro - 04-05 - Libération - 05-06 - La Tribune - Les Echos - 07/09/1998)