Au troisième jour du procès antitrust, les défenseurs de Microsoft ont poursuivi leur travail de sape pour tenter de démonter les arguments de Jim Barksdale, patron de Netscape, le principal témoin ...

Au troisième jour du procès antitrust, les défenseurs de Microsoft ont poursuivi leur travail de sape pour tenter de démonter les arguments de Jim Barksdale, patron de Netscape, le principal témoin à charge. Inlassablement, l’avocat de Microsoft, John Warden a poursuivi mercredi le contre-interrogatoire de Jim Barksdale qui avait souffert la veille d’une mémoire défaillante. Le juge Jackson a ordonné hier à Microsoft de fournir un surcroît de données au ministère de la Justice, au sujet des prix pratiqués dans la vente du système d’exploitation Windows et du navigateur Internet Explorer. Reprochant à Microsoft de lui dissimuler des informations, le gouvernement affirme avoir besoin de ces données pour démontrer la puissance du monopole de la société de Bill Gates. (Les Echos le Figaro Libération - La Tribune 22/10/1998)