La Commission européenne s’apprête à lancer le programme e-Safe couvrant la période 2003-2004. Il sera la suite du programme Safer Internet Action Plan (période 1999-2002) ...

La Commission européenne s’apprête à lancer le programme e-Safe couvrant la période 2003-2004. Il sera la suite du programme Safer Internet Action Plan (période 1999-2002). Le programme e-Safe se propose de financer des actions vis-à-vis des contenus Internet illégaux et dangereux, et ce dans le cadre de l’approche globale de l’Union européenne. Les actions proposées sont : - la mise en place d’un réseau européen de « hotlines » - l’encouragement à l’autorégulation et aux codes de bonne conduite - l’étalonnage comparatif des logiciels et services de filtrage disponibles sur le marché - l’encouragement à une indexation conviviale des contenus - le renforcement de la prise de conscience de ces problèmes par la mise en place d’un réseau européen de coordination. e-Safe assurera un interfaçage encore plus intensif entre les actions et programmes nationaux, facilitera les échanges d’informations et de meilleures pratiques aussi bien entre les Etats membres qu’entre les différentes actions du programme lui-même. L’audition publique se tiendra au Luxembourg les 27 et 28 novembre prochains. Un document de consultation a été publié sur le site http://www.safeinternet.org. La date limite de réponse à ce document est fixée au 7 janvier 2003. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 29/11/2002)