L'assureur britannique Prudential confirme que sa banque en ligne Egg sera bien introduite au London Stock Exchange dans la semaine du 12 juin. Toutefois, en raison de la volatilité des marchés, les...

L'assureur britannique Prudential confirme que sa banque en ligne Egg sera bien introduite au London Stock Exchange dans la semaine du 12 juin. Toutefois, en raison de la volatilité des marchés, les actions Egg ne seront vendues qu'entre 130 et 175 pence, valorisant ainsi la société entre 1,1 et 1,4 milliard de livres (11,8 à 15,1 milliards de F), alors que les analystes financiers l'avaient valorisé jusqu'à 4 milliards de livres début 2000. 18 % du capital environ seront proposés aux investisseurs institutionnels, aux clients Egg ayant ouvert un compte avant le 22 février 2000 (ils sont 800 000), ainsi qu'aux salariés de Prudential. Cet argent permettra à Egg d'acquérir d'autres sociétés du monde Internet et de se développer à l'international. Lancé en octobre 1998, Egg revendiquait au 31 mars 2000, plus de 1 million de clients et des dépôts proches de 8 milliards de livres. Egg devrait afficher une perte de 150 millions de livres en 2000 et atteindre l'équilibre en 2001 au plus tôt. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 26/05/2000)