A l’occasion de Multimédiaville 2002, l’Association des maires des grandes villes (AMGVF) et France Télécom ont présenté les résultats de leur baromètre « Les grandes villes face aux enjeux ...

A l’occasion de Multimédiaville 2002, l’Association des maires des grandes villes (AMGVF) et France Télécom ont présenté les résultats de leur baromètre « Les grandes villes face aux enjeux des TIC », réalisé par Novatris auprès de 81 collectivités. Selon cette enquête, la majorité des grandes villes ont mis en oeuvre des projets TIC dans le domaine du fonctionnement interne de la collectivité (79 %), des relations et services avec les administrés (69 %), et du développement économique du territoire (51 %). Le premier bilan de ces réalisations est positif : réactivité et amélioration de la communication inter-services, démocratisation de l’accès à l’information, mise en valeur du territoire, implantation d’entreprises nouvelles. La majorité des grandes villes consacre plus de 100 000 euros au budget global annuel des TIC, plus d’un tiers y consacre plus de 1,5 millions d’euros, une minorité moins de 10 000 euros. 55 % de ce budget est alloué au fonctionnement. Les investissements prioritaires aujourd’hui en matière de TIC sont consacrés aux services (87 %), aux contenus (76 %), aux infrastructures (61 %). Les projets TIC à court ou moyen terme portent sur le fonctionnement interne de la collectivité (86 %), les relations et services avec les administrés (79 %) et le développement économique du territoire (57 %). (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 27/11/2002)