Selon un sondage GFK Observa publié vendredi par le quotidien B.T, 42 % des Danois sont favorables à la levée de l’exemption sur la monnaie unique, 40 % désirent son maintien, 18 % n’ont pas d’opini...

Selon un sondage GFK Observa publié vendredi par le quotidien B.T, 42 % des Danois sont favorables à la levée de l’exemption sur la monnaie unique, 40 % désirent son maintien, 18 % n’ont pas d’opinion. Pour la première fois, une légère majorité se dégage en faveur de la suppression de cette dérogation sur la participation du Danemark à la troisième phase de l’UEM.

Après la Société des bourses françaises et le Matif, c’est au tour du Conseil des marchés financiers d’appeler à s’abstenir de réaliser des opérations boursières le 31 décembre 1998, à la veille du passage à l’euro. (Libération - 30/09/1998)