On dit qu'une start-up d'origine anglaise dénommée BlueEuro devrait lancer "l'e-euro" (une monnaie virtuelle) en Europe... Par ailleurs le Crédit Agricole serait entré dans le capital de X.com (la ...

On dit qu'une start-up d'origine anglaise dénommée BlueEuro devrait lancer "l'e-euro" (une monnaie virtuelle) en Europe... Par ailleurs le Crédit Agricole serait entré dans le capital de X.com (la banque virtuelle US qui a racheté en mars dernier PayPal qui permet des transferts d'argent par e-mail et Palm Pilot. PayPal/X.com aurait aujourd'hui pas loin de 3,5 millions d'utilisateurs aux USA... Selon d'autres rumeurs, le Crédit Lyonnais serait aussi (ou aurait été) en pourparlers avec PayPal. Bref PayPal est très courtisé pour son entrée en France (et en Europe). Par ailleurs BlueLine, la nouvelle société d'Abdallah Hitti dans les paiements on line sera annoncée le 25 septembre à l' Hôtel de la Monnaie (un endroit propice semble-t-il...). La rentrée va donc être chaude semble-t-il dans ce domaine de la "monnaie électronique". Après la musique, où le processus est déjà bien entamé, le livre et la vidéo (où le processus en cours), la monnaie démarre sa dématérialisation. Dans son numéro de l'été, le Journal de l'Atelier a publié un éditorial sur ce sujet : "You pay cash or mobile ?" Pour vous le procurer, prenez contact avec Chantal Duvigneau (cduvigneau@atelier.fr, tél 01 40 67 34 44). (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 21/08/2000)