baisse par Standard & Poor's. Comme le souligne la firme de notation financière, Apple a dû faire face à des "conditions extrêmement concurrentielles sur son marché, une baisse de sa part de marché,...

baisse par Standard & Poor's. Comme le souligne la firme de notation financière, Apple a dû faire face à des "conditions extrêmement concurrentielles sur son marché, une baisse de sa part de marché, des pertes d'exploitation et un changement de ses dirigeants". Les notes de crédit et sur la dette principale non garantie ont été ramenées de B à B- par S&P. (L'Agefi - 21/10/1997)