Le groupe informatique Bull a dégagé son premier bénéfice net depuis cinq ans au premier semestre 2003. Le groupe a réalisé un bénéfice net de 1,3 M d'euros, contre une perte de 524,2 M ...

Le groupe informatique Bull a dégagé son premier bénéfice net depuis cinq ans au premier semestre 2003. Le groupe a réalisé un bénéfice net de 1,3 M d’euros, contre une perte de 524,2 M euros au premier semestre 2002. Dans un secteur de la haute technologie qui connaît quelques difficultés actuellement, le PDG du groupe Pierre Bonelli a annoncé au cours d’une conférence de presse que le groupe continuerait à avoir une exploitation bénéficiaire, tablant sur un bénéfice net de 2,6 millions d’euros sur l’ensemble de l’année 2003.

Fort de ces bons résultats, le groupe devrait, d’ici la fin de l’année, présenter les différentes solutions et propositions des investisseurs potentiels dans l’optique de la recapitalisation de Bull. Il n’a cependant pas été précisé si les principaux actionnaires actuels, France Telecom, Nec, Motorola et Dai Nippon Printing, qui jusqu’à présent ont régulièrement refusé toute aide complémentaire, participeraient au renflouement de Bull.

Le groupe a également précisé qu’il comptait sur un accord avec les créanciers obligataires concernant les réductions de dettes et sur une augmentation massive du capital du groupe, dans la mesure où ces deux moyens d’action seront compatibles avec la réglementation européenne.
(Atelier groupe BNP Paribas – 27/10/2003)