Smart city

Recherche borne de recharge désespérément via la blockchain !

  • 15 Mar
    2018
  • 2 min

La start-up Charg Coin connecte, moyennant une cryptomonnaie, les conducteurs de véhicules électriques à un réseau de bornes de recharge privées.

Pour fournir au véhicule électrique l'énergie dont il a besoin pour fonctionner, les entreprises redoublent d'ingéniosité. Voiture solaire pour Lightyear et Sono Motors, recharge aux déchets végétaux pour Mini Green Power, Plus de Bornes et Enogia, et même recharge sans contact filaire via route augmentée pour Electroad, WiTricity ou encore Renault, Qualcomm Technologies et Vedecom. Dans le cadre d'une recharge plus classique avec branchement, des problèmes d'accessibilité se posent. En France, ChargMap répertorie les bornes disponibles et propose un badge compatible avec plusieurs réseaux, tandis qu'All In Factory a lancé Book & Plug, une borne de recharge connectée et collaborative, réservable et monétisable, compatible à la fois avec les voitures, scooters et vélos électriques. Aux États-Unis, où les distances parcourues sont généralement plus longues, diverses technologies se rencontrent : Charg Coin a imaginé une application qui sert de plateforme de mise en relation et de paiement (via la blockchain) entre propriétaires de voitures électriques et bornes de recharge (commerciales, publiques ou privées, toutes cartographiées). L'intérêt se trouve surtout dans les bornes privées, qui offrent l'option de recharger la batterie d'un véhicule sur une route où aucune borne publique n'est disponible. Cela permet également aux propriétaires desdites bornes de gagner un revenu supplémentaire. Un smart contract (ou contrat intelligent automatisé grâce à la blockchain) lie alors les deux parties, qui échangent des jetons basés sur la technologie Ethereum. Alors que Tesla a récemment augmenté le prix d'accès à son réseau Superchargeur, Charg Coin semble être une alternative intéressante.

Rédigé par Marie-Eléonore Noiré