volontaires. Employant 241 000 personnes, IBM n'a pas encore annoncé le nombre d'emplois qu'il compte supprimer. Au cours des années passées, le groupe a déjà réduit fortement son personnel qui est...

volontaires. Employant 241 000 personnes, IBM n'a pas encore annoncé le nombre d'emplois qu'il compte supprimer. Au cours des années passées, le groupe a déjà réduit fortement son personnel qui est passé de 406 000 en 1985 à 220 000 en 1994. Cependant, le groupe a de nouveau embauché depuis deux ans. Le plan de réduction d'emplois d'aujourd'hui se fera unité par unité et ne devrait pas entraîner de charges exceptionnelles. (La Tribune - Les Echos - 20/10/1997)