(Voir aussi la revue de presse du 01/12). Désigné vendredi par le tribunal de Versailles comme repreneur de la société de services informatiques Thomainfor, Walter Butler le président de Walter Butl...

(Voir aussi la revue de presse du 01/12). Désigné vendredi par le tribunal de Versailles comme repreneur de la société de services informatiques Thomainfor, Walter Butler le président de Walter Butler Finance Partner (WBFP) veut "modifier complètement l'organisation interne de l'entreprise pour la rendre plus agressive commercialement et plus efficace". Expliquant son intérêt pour Thomainfor par "son excellent portefeuille clients, son indépendance vis-à-vis des constructeurs, son habilitation défense nationale, son savoir-faire dans la maintenance informatique, sa présence dans l'infogérance et l'intégration de système, ses filiales étrangères qui réalisent 150 millions de F de chiffre d'affaires", Walter Butler vise le "retour à l'équilibre d'exploitation d'ici à deux ans". (Le Figaro - 02/12/1997)