Alors que Martin Taylor a accompagné lundi dernier le lancement de Windows Live Messenger, le premier service du portail Live.com de Microsoft, il disparaît de l'organigramme de la firme de...

Alors que Martin Taylor a accompagné lundi dernier le lancement de Windows Live Messenger, le premier service du portail Live.com de Microsoft, il disparaît de l'organigramme de la firme de Redmond.
 
Cette annonce intervient quelques jours après celle du désengagement progressif de Bill Gates dans l'entreprise qu'il avait fondée. Mais, le départ de Martin Taylor est bien plus mystérieux. Aucune annonce officielle n'a été publiée, une simple modification dans sa biographie en ligne a été réalisée : "Martin Taylor ne travaille plus chez Microsoft".
 
M. Taylor était employé chez Microsoft depuis treize ans. Il était devenu l'un des principaux conseillers de Steve Ballmer, le PDG de l'entreprise et avait la responsabilité d'une partie de la stratégie Internet de l'éditeur puisqu'il s'occupe de Windows Live et de MSN.
 
Auparavant, M. Taylor avait participé aux efforts de Microsoft pour combattre l'open source et notamment les concurrents de l'éditeur qui jugeaient que ses codes devaient être rendus publics.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 20/06/2006)