Oracle voit son bénéfice net grimper, grimper, grimper… pour atteindre sur le quatrième trimestre de son exercice 2003 / 2004, clos fin mai, les 990 millions de dollars. Sur l’année, le chiffre...

Oracle voit son bénéfice net grimper, grimper, grimper… pour atteindre sur le quatrième trimestre de son exercice 2003 / 2004, clos fin mai, les 990 millions de dollars. Sur l’année, le chiffre passe à 2,68 milliards de dollars, en hausse de 16 % par rapport au précédent exercice. Du côté du chiffre d’affaires, Oracle enregistre une croissance de 7,2 %, à 10,16 milliards de dollars. La marge d’exploitation annuelle du spécialiste de la base de données s’affiche à 38 %. C’est un record, comme le précise l’éditeur dans le communiqué de presse annonçant ses résultats. La division logiciels d’Oracle a fortement porté cette croissance, en compensant largement le recul des services… et les frais engagés dans l’OPA hostile d’Oracle sur son concurrent Peoplesoft. L’addition se monte à 54,2 millions de dollars. Parallèlement, le Monde Informatique annonce sur son site Internet aujourd’hui qu’Oracle s’apprêterait à racheter Collaxa, spécialiste du BPM (Business Process Management). Affaire à suivre, donc… (Atelier groupe BNP Paribas - 16/06/2004)