Le total des produits d’exploitation s’élève en 2001 à 21,3 millions d’euros en baisse de 21 % par rapport à 2000. L’activité de courtage institutionnel génère un produit d’exploitation ...

Le total des produits d’exploitation s’élève en 2001 à 21,3 millions d’euros en baisse de 21 % par rapport à 2000. L’activité de courtage institutionnel génère un produit d’exploitation de 6,4 millions d’euros, en baisse de 39 %, l’activité de courtage en ligne de 13,3 millions d’euros (- 17 %). 620 000 ordres ont été exécutés en ligne en 2001, contre près d’un million en 2000. Le nombre de comptes ouverts en ligne, d’environ 30 000 fin décembre 2001, reste stable. La diminution des charges d’exploitation (- 26 %), supérieure à celle du chiffre d’affaires (- 21 %) a permis de réduire la perte nette de 34 %. La perte nette 2001 atteint 10,5 millions d’euros, contre une perte nette en 2000 de 16 millions d’euros. Au 4ème trimestre 2001, un consortium composé des plus grandes banques allemandes a pris le contrôle de l’actionnaire historique du groupe Consors, la SchmidtBank KGaA. Ce nouvel actionnaire a engagé un processus en vue de vendre l’ensemble du groupe Consors AG. Yves Naccache, président du directoire de Consors France, a souhaité mettre fin à ses fonctions afin de se consacrer à de nouvelles activités professionnelles. L’actuel directeur général de Consors France, Kai Friedrich, assumera la présidence par intérim.(Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 09/04/2002)