Les résultats du premier semestre sont conformes aux objectifs du plan de redressement. 2 100 collaborateurs sont partis. Ce plan de réduction d’effectifs a été réalisé notamment en France...

Les résultats du premier semestre sont conformes aux objectifs du plan de redressement. 2 100 collaborateurs sont partis. Ce plan de réduction d’effectifs a été réalisé notamment en France par des départs volontaires et des pré-retraites et se poursuit hors de France dans des conditions adaptées aux situations locales. Les coûts de structures ont été réduits. L’ensemble des coûts de distribution et d’administration est passé à 18 % du chiffre d’affaires au 1er semestre 2002, contre 25 % en 2001. Bull a réalisé au 1er semestre 2002 un chiffre d’affaires de 780 millions d’euros et une marge brute de 170 millions d’euros (22 % du chiffre d’affaires). Les dépenses de R&D représentent 30,5 millions d’euros, soit 4 % du chiffre d’affaires. Le résultat avant impôts, intérêts et éléments exceptionnel atteint – 151 millions d’euros. Le résultat net part du Groupe est de – 524,2 millions d’euros après impôts, frais financiers et imputation d’éléments exceptionnels. Compte tenu des mesures prises au 1er semestre, le groupe Bull prévoit de réaliser au 2ème semestre 2002 un chiffre d’affaires de 730 millions d’euros et d’atteindre l’équilibre au niveau de l’EBIT. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 26/08/2002)