Au cours du premier semestre de son exercice fiscal 1999/2000 clos le 30 septembre, le groupe Ubi Soft, éditeur et diffuseur de logiciels de loisir interactif, a réalisé un chiffre d'affaires consol...

Au cours du premier semestre de son exercice fiscal 1999/2000 clos le 30 septembre, le groupe Ubi Soft, éditeur et diffuseur de logiciels de loisir interactif, a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 376 millions de F, en hausse de 25 % par rapport au premier semestre de l'exercice précédent (301,2 millions de F). Au second trimestre de l'exercice, le chiffre d'affaires s'élève à 261,4 millions de F, en progression de 39 %, grâce aux nombreux lancements réalisés et la sortie anticipée de Star Wars, actuellement numéro un des ventes en France, et de Monaco Grand Prix. Avec le lancement sur l'exercice de plus de soixante nouveaux titres, Ubi Soft confirme ses prévisions de chiffre d'affaires en hausse de 40 % sur l'année. L'activité du second semestre restera soutenue grâce notamment à de nombreux lancements de titres pour la Dreamcast. Pour l'exercice 1998/1999, Ubi Soft avait réalisé un chiffre d'affaires de 869,7 millions de F, en hausse de 37,6 % par rapport à l'exercice précédent, et un résultat net de 41,04 millions de F (+ 41,2 %). (Christine Weissrock - Atelier Paribas)