Smart city

Des réverbères connectés pour se garer plus facilement

  • 09 Mar
    2018
  • 2 min

Testé à Bouvines, un écosystème de capteurs aide les voitures à se garer plus facilement en les guidant vers les places libres. Le stationnement est en train de devenir intelligent.

La start-up française Parkki, dont le but est de "réveiller la puissance des données de stationnement afin de répondre aux enjeux de la Smart City", a mis au point Sense, un système de radars miniatures qui, connectés au mobilier urbain, analysent le nombre de voitures en circulation dans un rayon de cent mètres, en scannant le périmètre alentour à 360°, pour relier ensuite ces données avec le nombre de places de parking vacantes. Installés sur plusieurs réverbères du centre-ville de Bouvines depuis l'été 2017, ces capteurs permettent aux automobilistes, par le biais d'une application, d'identifier automatiquement une place pour se garer, sans avoir à tourner pendant des heures, puis de laisser l'application les diriger jusqu'à la place disponible. Grosse valeur ajoutée, ces capteurs ne sont pas des caméras et respectent donc intégralement la vie privée des automobilistes. Aucun risque d'espionnage. D'un faible coût, environ 1000 euros, ce dispositif intelligent est accessible aux villes moyennes, dont les budgets alloués à ce type de problématique sont généralement peu conséquents, ce qui permettra son déploiement dans les agglomérations de province. Sense est une solution idéale pour éviter les bouchons aux abords des parkings, et participe ainsi à l'amélioration du trafic, ce qui est un des enjeux des Smart Cities.

Rédigé par Arnaud Pagès